HALBERTISM N°1 – La Lettre De Gary Halbert

Traduction de la Lettre de Gary Halbert : cliquez ici pour voir l’originale.

HALBERTISM N°1
Samedi 15 mai 2004

“S’il n’y avait pas de voleurs à la tire, je n’aurais pas de vie sexuelle du tout.”

Rodney Dangerfield a fait ce commentaire et je soupçonne que c’est vrai pour de nombreuses personnes qui voyagent constamment pour donner ou assister à des séminaires. Certaines de ces personnes se vantent de la façon elles ont réduit leur emploi du temps de telle sorte qu’elles ne seront plus absentes de chez elles que 3 ou 4 jours par semaine.

Ces personnes sont pour la plupart des hommes qui ont désespérément besoin d’une source fiable de bonnes fellations.

Leurs vies sont nulles, mais pas leurs femmes. Aucun d’entre eux n’est dans une relation heureuse ni dans un bon mariage. Ils considèrent leurs épouses comme des petites amies et comme étant parfois un substitut de temps en temps à la masturbation.

Pourquoi prennent-ils même la peine de se marier ou d’avoir une relation ? Parce qu’ils sont imprégnés de l’idée selon laquelle les hommes qui réussissent ont presque toujours un “être cher”. La plupart du temps, ils n’en sont pas vraiment conscients mais, surtout, ils le font juste pour sauver les apparences. Une personne qui aime vraiment sa femme ne fait pas en sorte que sa vie soit loin d’elle 99 % du temps.

REMARQUE : Il a été statistiquement prouvé que ce n’est PAS le cas des personnes qui assistent à mes séminaires !


Cordialement,

Gary C. Halbert

Cliquez ici pour recevoir GRATUITEMENT toutes les Lettres de Gary Halbert – Le Prince du Copywriting !