Gary Bencivenga - Les Bullets Marketing
CLIQUEZ ICI pour recevoir Les Secrets du Copywriter Gary Bencivenga surnommé "Best in America" pour Booster Vos Réponses Publicitaires !
Les Meilleures Lettres de Vente de Robert Collier (Nouvelle édition)
CLIQUEZ ICI pour recevoir Les Meilleures Lettres de Vente de Robert Collier (Nouvelle édition) !
Les 101 Annonces Best-Sellers d'Eugène Schwartz
À TÉLÉCHARGER Les Textes de Ventes BEST-SELLERS du Meilleur Copywriter - Eugène Schwartz, lui-même !
Super Emails à Profits
LAISSEZ LE MULTIPLICATEUR DE PROFITS PAR EMAILS générer des milliers d'euros pour vous, "en un instant"
La Formule RCP® Pour Attirer Des Clients Impatients d'Acheter Ce Que Vous Vendez Peu Importe La Situation Économique
CLIQUEZ ICI pour passer le Test Formule RCP® et découvrir si vous êtes prêt à démarrer - et réussir avec - votre activité - Attirez 5 à 10 nouveaux clients par mois.
Bibliothèque du Succès Des Millionnaires du Web
CLIQUEZ ICI pour recevoir votre accès GRATUIT à la Bibliothèque du Succès Des Millionnaires du Web
La Lettre Copywriting De Gary Halbert
CLIQUEZ ICI pour recevoir GRATUITEMENT La Lettre Copywriting de Gary Halbert (un des plus grands copywriters, faiseur de fortune ayant jamais existé)
Le Texte Hypnotique Machine à Cash
RECEVEZ LE TEXTE HYPNOTIQUE capable de faire entrer des TONNES DE CASH SUR VOTRE COMPTE BANCAIRE
Le podcast Oui Cash Copy pour Doubler Vos Ventes !
Doublez Vos Ventes En 30 jours ! Le podcast Oui Ca$h Copy ! vous révèle une fois par semaine des Résultats Étonnants...
L'Écriture Hypnotique Joe Vitale - Séduire et Persuader les Clients
Comment Séduire et Persuader Des Clients Avec Seulement Vos Mots !

Traduction de la Lettre de Gary Halbert : cliquez ici pour voir l’originale.

Depuis :
Nord du ruisseau Jewfish

Cher ami et abonné,

La grande majorité de ce bulletin d’information portera sur “L’Opération Moneysuck”.

La plupart d’entre vous qui lisez ce bulletin le font parce que vous souhaitez améliorer vos capacités en copywriting … ou … vous souhaitez démarrer ou développer une entreprise de marketing direct. Ce que je vais écrire dans cette lettre est une chose à laquelle vous devriez sérieusement réfléchir si vous voulez gagner énormément d’argent dans le marketing direct.

Si ce numéro s’avère un peu bâclé, s’il vous plaît, laissez-moi un peu de mou car Theresa et moi… encore une fois… nous travaillons dans des conditions d’ouragan, grâce à une chienne nommée “Rita”.

Avant de commencer « L’Opération Moneysuck », je tiens à remercier tous ceux qui ont répondu à mes dernières lettres d’information concernant les circonstances désastreuses causées par l’ouragan Katrina. Lorsque j’ai recommandé les Témoins de Jéhovah comme étant la meilleure organisation pour aider ces victimes, je m’attendais à recevoir beaucoup de critiques de mes lecteurs. À ma grande surprise, ce ne fut pas le cas. Ce que j’ai obtenu à la place, c’est un grand nombre de personnes qui ont loué mon courage de recommander une organisation aussi controversée et non conventionnelle.

Je crois avoir reçu exactement 2 emails râlant sur ma recommandations des Témoins de Jéhovah. Ces 2 emails provenaient de personnes qui ont parsemé leurs messages de citations de la Bible et qui soutenaient que les Témoins de Jéhovah n’étaient rien d’autre qu’une secte et ne croyaient pas au dogme religieux dominant.

Juste au cas où l’un d’entre vous serait confus, je voudrais vous assurer que moi-même, je ne suis PAS un témoin de Jéhovah. Et franchement, pour être franc, je me fous de leurs croyances religieuses. En fait, je ne sais même pas ce qu’ils croient … et pour mon argent … cela ne fait aucune différence. Je vais vous raconter une petite histoire qui illustrera pourquoi je ressens cela.

Une fois, il y a longtemps, j’étais avec mon père dans un bateau difficile à diriger et j’essayais de naviguer dans une partie particulièrement dangereuse de l’océan. J’avais très peur. Le bateau risquait sérieusement de chavirer. Puis je me suis souvenu d’une chose que mon père m’avait appris des années plus tôt. Il m’a appris que si vous êtes dans un bateau traversant des eaux dangereuses, donnez les commandes de ce bateau à la personne à bord qui est la plus compétente pour conduire un bateau dans des conditions dangereuses. Cela signifie que vous ne devez PAS nécessairement donner les commandes au propriétaire du bateau … ou … à la personne qui a le “rang” le plus élevé à bord … ou … à la personne qui a conduit des bateaux pendant la plus longue période de temps. Vous devez donner les commandes à la personne qui est la MIEUX placée pour naviguer sur ce bateau dans des eaux dangereuses.

Pour dire l’évidence, peu importe si la personne est noire ou blanche, catholique ou protestante, une naine ou 2 mètres de haut, républicaine ou démocrate, ou ce que la personne croit ou pense de quoi que ce soit. Peu importe que vous aimiez ou détestiez la personne. Et cela ne devrait pas être le cas même si la personne est en faveur d’une idée qui vous dégoûte.

Tout ce qui importe, c’est de donner les commandes du bateau à la personne à bord qui est la personne la plus susceptible de vous ramener au port en toute sécurité.

Alors, plutôt que de laisser s’envoler ma fierté avant une chute …

J’ai Donné Les Commandes De Ce Bateau
Dans Ces Eaux Dangereuses
À Mon Père !

Et si vous connaissiez un rédacteur publicitaire qui rédigeait presque toujours des articles de vente par correspondance, des annonces publicitaires et / ou des sites Web à succès pour ses clients ? Cela vous importerait si ce rédacteur était noir ou blanc, catholique ou protestant, un nain ou 2 mètres de haut, républicain ou démocrate ? Ou quelles étaient ses croyances religieuses ?

Je pense que vous ne vous soucieriez pas de tout cela. Je pense que vous embaucheriez la personne la plus susceptible d’écrire un texte de vente pour vous, ce qui vous rapporterait le plus d’argent.

Je pense que la même chose est vraie pour tout ce qui est important et qui doit être fait. Si vous souffriez d’une maladie potentiellement mortelle, vous soucieriez-vous de la couleur de la peau ou des croyances religieuses du médecin qui vous soigne ? Je ne pense pas. Je pense que si vous êtes sain d’esprit, vous voudriez le médecin qui a le plus de chances de vous remettre sur pied.

Je pourrais continuer encore et encore avec des illustrations comme celles-ci mais, si vous ne l’avez pas déjà compris, vous êtes en état de mort cérébrale.

En ce qui concerne les Témoins de Jéhovah, ils ont un dossier irréprochable pour aider les personnes qui ont été touchées par des catastrophes naturelles ou causées par l’homme, supérieur à toute autre organisation que je connaisse. Personnellement, je pense qu’ils sont des individus obsédés et théologiquement mal orientés qui compliquent inutilement leur vie et qui voyagent dans le monde le samedi matin et qui irritent les gens qui tentent de se remettre d’une gueule de bois.

Mais, par Dieu, quand il s’agit de stabiliser et de réparer après une catastrophe, ILS sont les gens qui font le travail sans voler l’argent versé à cette fin.

Je pense que ce que je vais écrire maintenant vous surprendra probablement. Je pense que personne dans ce pays ne devrait donner un autre centime pour aider les victimes de l’ouragan Katrina. Pas même aux Témoins de Jéhovah. Je vais vous dire pourquoi.

À l’heure actuelle, le montant total des dons ou des promesses de dons pour aider ces victimes se chiffre en milliards de dollars. Laissez-moi vous dire quelque chose à propos de centaines de milliards de dollars. Cette somme d’argent, du moins à mon avis, n’existe nulle part sur terre sous le contrôle de personnes qui n’en volent pas carrément une grande partie … ou … qui les dépensent bêtement. Au moins, s’ils ne le volent pas ou ne le dépensent pas stupidement… s’il y a un gazillion de dollars disponibles… la chose la plus gentille que vous puissiez dire (encore une fois c’est mon opinion) est que beaucoup de cet argent sera dépensé d’une manière très inefficace.

Je ne pense pas qu’il faille donner plus d’argent aux victimes de l’ouragan Katrina. Ce que je pense qu’il faut vraiment, c’est plus de personnes avec au moins la moitié d’un cerveau travaillant sur les problèmes créés par la catastrophe. Je crois que 100 dollars entre les mains d’une personne capable et intelligente apporteront plus de secours à ces victimes que 10 000 dollars entre les mains d’une organisation corrompue ou inefficace. (Comme Halliburton.)

Mais, il y a beaucoup de bonté dans le cœur des gens du monde. Beaucoup d’entre nous ressentent véritablement le besoin impérieux de faire quelque chose pour aider ceux qui ont souffert d’une telle catastrophe. Et, j’ai une idée que je voudrais lancer à tous mes lecteurs (si ce n’est pour aucune autre raison) que de vous donner quelque chose sur lequel réfléchir.

Très récemment, je revenais d’un court voyage au Costa Rica sur le vol 972 d’American Airlines et j’étais assis dans le siège 11D. Une femme nommée Bernadette Lewis était assise à côté de moi dans le siège 10D. Son mari est mort d’un cancer à un très jeune âge. J’ai appris en parlant avec elle des choses intéressantes.

Tout d’abord, son beau-père était Sinclair Lewis (aujourd’hui décédé bien sûr), le premier écrivain américain à remporter le prix Pulitzer. Bernadette a 77 ans. Elle venait de quitter la France pour s’installer à la Nouvelle-Orléans. Après s’être installée dans un appartement, elle a décidé de faire un voyage au Costa Rica pour y rendre visite à sa famille.

Son vol de retour du Costa Rica à la Nouvelle-Orléans était prévu le jour où Katrina a frappé la Nouvelle-Orléans. Naturellement, Bernadette était coincée au Costa Rica et elle a dû attendre un certain temps avant de pouvoir prendre un autre vol de retour. Mais lorsqu’elle a pris ces nouvelles dispositions pour son vol de retour, cela ne comprenait que son vol vers Miami, puis vers Tampa. Elle ne savait pas comment (ou si) elle pourrait retourner à la Nouvelle-Orléans. Et, bien sûr, American Airlines lui a facturé un supplément en raison du changement dans ses projets de voyage.

Bernadette ne savait pas si son appartement avait survécu à l’ouragan. Elle était pleine d’espoir car elle se trouvait au deuxième étage de son immeuble. Elle avait un fils à la Nouvelle-Orléans qui avait essayé de mettre sa maison en location mais il n’avait pas pu terminer les travaux et avait été obligé par la police de la Nouvelle-Orléans d’évacuer la zone. Si je me souviens bien, la maison de son fils était proche de son appartement.

Bernadette m’a dit qu’elle venait de mettre aux enchères la plupart de ses biens avant même de quitter la Nouvelle-Orléans. Elle m’a demandé : “Ils vont devoir me payer, n’est-ce pas ? Après tout, mes biens ont été vendus aux enchères avant l’ouragan.” Apparemment, lorsque vous travaillez avec une maison de vente aux enchères, vous n’êtes payé que 30 jours après la vente de vos articles. Mais encore une fois, elle me demandait : “Ils devront me payer, n’est-ce pas ? Je veux dire, après tout, mes affaires ont été vendues aux enchères avant l’ouragan.”

Je n’ai pas eu le cœur de lui faire remarquer qu’il était fort possible que la société de vente aux enchères n’existe plus. Qu’elle pourrait très bien avoir été détruit par l’ouragan Katrina.

Elle m’a dit que ça ne la dérangeait pas si des gens pillent son appartement. Elle a dit qu’il n’y avait rien d’autre à emporter à part des meubles et des tableaux. Elle ne pensait pas que les pillards s’intéressaient beaucoup aux meubles. Et elle espérait qu’ils ne comprendraient pas la valeur de ses peintures.

En tout cas, elle était là, ayant survécu aux horreurs de la Seconde Guerre mondiale et maintenant (à 77 ans) essayant de survivre aux horreurs de l’ouragan Katrina. Bernadette tentait de rentrer chez elle (si il existait encore) avec très peu d’argent et sans possessions sauf ce qu’elle avait emporté avec elle lors de son voyage au Costa Rica.

Je ne sais pas ce qui est arrivé à Bernadette Lewis mais, si quelqu’un peut la trouver et qu’elle a besoin d’aide, je serais plus que ravi de l’aider personnellement au mieux de mes capacités.

Pendant ce temps, à des milliers de kilomètres de là, mon plus jeune fils, Bond, a lu dans le “Los Angeles Times” que certains des évacués étaient arrivés à Los Angeles et y étaient hébergés par la Croix-Rouge. Alors vous savez ce qu’il a fait ? Il est allé directement au refuge, il a parlé aux gens et il a découvert exactement ce dont ils avaient besoin. Ils étaient surtout préoccupés par les besoins immédiats pour les prochaines 48 ou 72 prochaines heures. Bond a donc fait une liste et il est allé de magasin en magasin acheter des articles comme du déodorant, des couches, des brosses à dents, du dentifrice et beaucoup d’autres choses que les gens utilisent au quotidien.

Une chose curieuse que les évacués ont demandé, c’est un jeu de cartes. Cela m’a d’abord intrigué. Ensuite, j’y ai réfléchi. Je suppose que jouer au poker ou à d’autres jeux de cartes est une des meilleures façons de passer la journée le lendemain d’une catastrophe … au lieu de simplement regarder dans l’espace heure après heure et de se soucier de son avenir.

Quoi qu’il en soit, après avoir acheté tous ces articles, il les a mis dans son camion et il est retourné au refuge de la Croix-Rouge. Il a tout donné directement aux personnes qui en avaient besoin.

Je suis extrêmement fier de mon fils. Il a beaucoup plus de sagesse que son père n’en aura jamais.

Le message que j’ai essayé d’illustrer ici est …

Si Vous Voulez Aider Les Victimes
De Ce Désastre, Je Pense Que Vous Devriez
Donner Cette Aide Aux Victimes Directement !

Je suis devenu blasé. Je pense que la pire organisation dans ce pays où nous pouvons donner de l’argent pour aider les gens est le gouvernement des États-Unis. Et je suis très suspicieux sur les autres grandes organisations telles que la Croix-Rouge, l’Armée du Salut, les organismes de bienfaisance catholiques et toutes les autres. Je pense que chacun de ces organismes de bienfaisance a beaucoup de bonnes personnes … mais … Je soupçonne également que chacun de ces organismes de bienfaisance a de mauvaises pommes qui détourneraient l’argent qui leur a été confié sans le moindre scrupule.

Quoi qu’il en soit, je ne veux vraiment plus recevoir d’e-mails sur l’ouragan Katrina. La plupart des e-mails. que j’ai reçus étaient intelligents et bien motivés et contenaient de très bonnes idées. Mais, je ne veux même plus lire ce genre d’e-mails.

Sur une note plus légère, un lecteur très malavisé a écrit que, puisque tant de gens lisent mon bulletin et me font confiance, je devrais créer “Fonds De Secours Contre Les Ouragans Gary Halbert” et recueillir des fonds et les administrer les moi-même.

C’est Dingue Ou Quoi ?

Enlevez-vous ça de votre tête. Par la présente, je promets que si quelqu’un contribue de l’argent au “Fonds De Secours Aux Victimes Des Ouragans Gary Halbert”, je dépenserai cet argent pour l’alcool, les drogues, les prostituées, les jeux en ligne et les paris illogiques sur des combats de coqs mexicains.

En fait, merde, je ne ferais rien de tout ça. Mais je foutrais en l’air l’administration des fonds d’une manière particulièrement créative. Je ne suis pas celui que beaucoup d’entre vous semblent penser que je suis. Je suis quelqu’un qui essaie de réussir du jour au lendemain et dont le plan de jeu est “Marche Pénible Et Confusion”.

Une dernière chose à ce sujet : Récemment, nous avons eu une véritable journée « charnière » pour les actualités. D’autres corps ont été découverts à la Nouvelle-Orléans. Les problèmes causés tout le long des États de la côte du Golfe étaient couverts dans les moindres détails. L’ouragan Ophelia frappait la Caroline du Nord avec véhémence. Une très grosse perturbation tropicale se préparait dans les Caraïbes, et il semblait qu’elle allait se transformer en un violent ouragan, et se diriger tout droit vers la Floride (elle est presque là maintenant), et finalement faire d’autres “atterrissages” le long de la côte des États-Unis. (Il n’y a pas beaucoup de mystère à propos de cet ouragan. Il va, comme les autres, encore une fois nous arracher le cul.) De plus, d’autres nouvelles de la journée ont fait la une des journaux : il y a eu plus de victimes en Irak que jamais depuis le début de la guerre. De plus, 2 grandes compagnies aériennes ont déposé le bilan. Je peux vous garantir qu’il y a eu beaucoup plus de choses horribles qui sont arrivées et dont je ne suis pas du tout conscient.

Cela ne semble pas s’améliorer. Alors vous savez quoi ? Je vais faire de mon mieux pour oublier ces tragédies (au moins jusqu’à ce que “Rita” me fasse tomber de mon balcon) et me remettre à faire ce que je fais de mieux… c’est-à-dire… enseigner aux gens comment être plus efficace pour…

L’Opération Moneysuck !

Disons que vous êtes un copywriter et que vous voulez gagner beaucoup d’argent avec les mots que vous écrivez. Une façon d’y parvenir est tout simplement d’être un copywriter indépendant et de vendre votre travail à un ou plusieurs clients. Vous pouvez écrire pour un montant fixe … ou … vous pouvez écrire et être payé avec un pourcentage des ventes brutes ou nettes … ou … vous pouvez faire une combinaison et facturer un certain montant à l’avance plus X pourcentage de ventes brutes ou nettes.

Il y a beaucoup de bons clients qui vous paieront une belle somme d’argent en échange de la création d’un bon texte de vente pour eux.

Mais, il y a aussi beaucoup de mauvais clients qui vous enlèveront d’une façon ou d’une autre les récompenses financières de votre travail durement gagné. Comment serez-vous baisé ?

Il existe 2 manières principales :

#1: “Le Vol simple”

Vous faites le travail, vous le donnez au client et il ne vous paie tout simplement pas. Ou peut-être qu’il vous paiera vos frais initiaux, mais pas le pourcentage des ventes que vous êtes censé obtenir (ce qui peut représenter une énorme somme d’argent). Presque tous les copywriters que je connais ont été baisés de cette façon. Mais la vérité est que le “vol simple” est la façon la moins importante de se faire avoir.

La prépondérance de la façon dont vous vous faites arnaquer par les clients est…

#2: “La Sous-exploitation de votre travail”

Ce que je veux dire par là, c’est que vous écrivez quelque chose avec un ROI (Retour Sur Investissement) élevé mais votre client avance avec une prudence presque criminelle. S’il s’agit d’un article de vente par correspondance, il enverra peut-être 5 000 lettres et recevra 5 dollars pour chaque dollar qu’il dépense. Mais il ne voudra pas envoyer d’autres lettres avant d’avoir testé une enveloppe de réponse bleue contre l’enveloppe de réponse blanche utilisée dans le test.

Ou, peut-être qu’il craindra peut-être d’obtenir un montant anormal de remboursement et il attendra une éternité pour faire un deuxième envoi jusqu’à ce qu’il se sente en sécurité de ne pas obtenir un taux de remboursement de 70 ou 80 %.

Ou, peut-être qu’il a un compte marchand (Paypal, Stripe, Clickbank) avec une limite absurde de seulement 10 000 dollars … et … vous lui avez donné un mailing, une annonce pour un journal ou un site Web qui rapporteront beaucoup plus en une demi-journée.

Ou, peut-être qu’il sera stupide à propos du service client et des remboursements et se fera fermer par une agence de l’alphabet avant d’avoir vraiment lancé le projet.

Cependant, il est fort probable que votre client souffre d’une barrière mentale intégrée qui le met très mal à l’aise s’il se retrouve à encaisser de grosses sommes d’argent.

De toutes les fois où vous vous faites baiser par des clients à cause d’un simple vol … vous vous ferez baiser 50 fois plus souvent … par des gens qui n’ont pas le cerveau, les couilles ou les compétences nécessaires pour exploiter correctement les possibilités de faire de l’argent avec la publicité que vous leur avez donnée.

Pensez-y : il y a des années, Ray Kroc est entré dans un restaurant appelé “McDonald’s” dans une petite ville de Californie. Il a été impressionné par la propreté du restaurant et l’efficacité de sa gestion. Les propriétaires (je pense que c’était 2 frères du nom de McDonald) étaient heureux de lui vendre les droits de franchise leur restaurant. Bien sûr, le reste appartient à l’histoire. Il y a maintenant des restaurants McDonald’s dans tous les coins civilisés du monde et ils vendent des milliards de hamburgers chaque jour.

Comprenez ceci : Souvent, le client à qui vous donnez votre précieux texte publicitaire ressemblera davantage à l’un de ces frères McDonald … qu’à … Ray Kroc.

Disons que vous décidez de ne pas écrire pour les clients et d’écrire uniquement pour vous-même. Il y a quelques personnes comme Joe Sugarman, Ben Suarez, Ted Thomas et une poignée d’autres qui l’ont fait avec beaucoup de succès. Mais, ils sont vraiment l’exception. Voici comment cela se produit le plus souvent (99,999 % du temps) : vous écrivez un texte de vente qui déchire, qui est très rentable et a un RETOUR SUR INVESTISSEMENT très élevé. Vous voulez garder pour vous tout l’argent généré par ce texte. Alors, vous décidez de démarrer et de gérer votre propre entreprise pour exploiter votre propre capacité de copywriting. Mon ami, vous n’avez aucune idée de ce qui vous attend. Si vous n’avez pas déjà essayé de le faire …

Vous N’avez Pas La Moindre Idée
Des Obstacles Que Vous Allez
Devoir Surmonter !

Tout d’abord, vous n’aurez pas le temps d’écrire d’autres textes de vente pour d’autres projets. Non. Quelqu’un va devoir s’occuper des appels téléphoniques pour prendre les commandes. Vous passerez votre temps soit à prendre ces commandes vous-même, soit à superviser vos employés ou à garder un œil sur le service téléphonique que vous pourriez engager.

Et la même chose se produira avec les commandes postales. Soit vous devez ramasser le courrier vous-même, soit un employé le fait et quelqu’un doit déposer tous ces chèques.

Et quelqu’un doit honorer toutes ces commandes. Encore une fois, c’est soit vous, soit vos employés que vous devez superviser, ou une agence d’exécution que vous surveillez.

Bien sûr, vous devrez également avoir un compte marchand (Paypal, Stripe, Clickbank) pour traiter vos commandes par carte de crédit. Et c’est là, mon ami, que vous découvrirez à quel point ce maillon particulier de votre chaîne de réussite est délicat. Il y a une très grande possibilité que votre compte marchand (même si vous l’avez depuis 20 ans) soit fermé … sans aucun avertissement. Cela peut résulter simplement du fait que vous avez fait quelque chose qui a provoqué une augmentation légitime mais brusque de vos revenus. Ou encore, il pourrait être annulé parce que quelques fous ont appelé la banque qui gère votre compte marchand (Paypal, Stripe, Clickbank) pour se plaindre de façon irrationnelle de votre entreprise.

Ou, votre compte marchand peut être fermé, croyez-le ou non, sans aucune raison rationnelle. Peut-être qu’un employé sous-payé de la banque avait une mauvaise journée “coiffure” et n’aimait pas l’idée que vous encaissiez beaucoup d’argent.

La plupart d’entre vous pensent que si vous gérez votre entreprise de manière éthique et droite, vous n’aurez jamais à vous soucier des plaintes des clients. Vous ne pourriez pas avoir plus tort. Les clients (et même les non-clients) se plaindront de tout ce qui est imaginable. Une fois, j’ai envoyé une de mes lettres semi-célèbres avec un billet de banque à beaucoup de gens et la première ligne de la lettre disait :

Comme vous pouvez le voir, j’ai joint un beau billet de 1 dollar en haut de cette lettre.

Et vous savez quoi ? Un gars m’a envoyé une lettre de plainte très hostile parce que le billet de 1 dollar que je lui ai envoyé était un peu froissé et pas net net. C’est une histoire vraie. Pouvez-vous imaginer ça ? Voici un gars qui reçoit de l’argent absolument gratuitement par la poste et qui se plaint du fait que le dollar qu’il a reçu n’était pas à 100 % en bon état.

Très probablement, si vous décidez de gérer une entreprise pour vous-même, ce que vous aurez vraiment fait, c’est … de vous avoir créé un EMPLOI. Et, en plus de ça, vous serez rendu fou et vous finirez par …

Avoir Un Fou Comme Patron !

Eh bien, que devriez-vous faire ?

J’y ai énormément réfléchi.

J’ai eu la chance de connaître mon premier succès en marketing direct en m’associant à un partenaire, Dennis Haslinger (aujourd’hui décédé), qui dirigeait l’entreprise avec la précision d’une montre suisse … et … m’a joyeusement versé ma moitié des bénéfices. C’était une situation de rêve devenue réalité. Tout ce que j’avais à faire (essentiellement) était d’écrire les lettres de vente, de les remettre à Dennis, puis de m’asseoir et d’encaisser les chèques qui m’étaient adressés chaque mois.

Dennis est décédé dans les années 1990 et depuis, je suis à la recherche de quelqu’un avec qui je pourrais m’associer. Mais un gars comme Dennis est à la limite de l’impossible à trouver. Permettez-moi de vous expliquer certaines des caractéristiques que ce type de personne doit posséder :

Tout d’abord, il ou elle doit être honnête et éthique. L’aspect le plus important de cette honnêteté et de cette éthique est que cette personne VOUS versera la part de l’argent que vous méritez personnellement.

Deuxièmement, la personne doit posséder la capacité de courir intelligemment très rapidement avec une bonne idée. Il ou elle doit être une personne qui, lorsqu’on lui présentera une idée gagnante, la mettra en œuvre comme un Ray Kroc et non comme l’un des frères McDonald.

Troisièmement, la personne doit être avisée. Il ou elle doit savoir ce que vous devez éviter de faire pour provoquer la colère des agences de l’alphabet, un taux de remboursement inutilement élevé et le venin toxique des gens en général envers les gens qui réussissent financièrement.

Quatrièmement, la personne doit avoir un ou plusieurs comptes marchands (Paypal, Stripe, Clikbank) extrêmement solides pour traiter les commandes par carte de crédit. D’après mon expérience, la plupart des gens qui ont un compte marchand existant n’ont aucune idée de la vitesse à laquelle il est susceptible de disparaître une fois qu’ils sont impliqués dans une entreprise de marketing direct.

Cinquièmement, la personne doit avoir beaucoup d’argent. Si vous voulez vraiment faire de l’argent, vous devez vous mettre en contact avec quelqu’un qui est assez solide financièrement pour exploiter vos efforts de marketing à la vitesse de la lumière… et… le faire sans crainte financière.

Sixièmement, la dernière caractéristique dont je vais parler est que la personne doit être sympathique. Et, par “sympathique”, je veux dire compatible avec vous. Qu’importe le montant que vous gagnez si vous devez interagir tous les jours avec des “casses-couilles” que vous pouvez à peine tolérer ?

Il y a plus, mais c’est tout ce à quoi je peux penser pour le moment. Et, croyez-moi, ces caractéristiques suffisent à éliminer 99,999 % de toutes les personnes avec qui vous voudrez peut-être faire équipe.

Bon, passons maintenant aux choses sérieuses : Au cours des dernières années (depuis que j’ai commencé à mettre mes newsletters en ligne), mon lectorat s’est élargi de façon presque effrayante. Je ne suis pas sûr du nombre exact, mais je pense que mes newsletters sont maintenant lues par des anglophones dans environ 90 pays en plus des États-Unis. Je pense qu’il est juste de dire que presque tous les copywriters et tous ceux qui ont de l’importance dans le monde du marketing direct lisent mes newsletters avec une attention incroyablement ravie. Non seulement ils les lisent, mais ils les impriment tous. Ils les relient dans des livres. Ils m’envoient des milliers d’e-mails d’éloges. Et, beaucoup d’entre eux, semble-t-il, hésitent à prendre une décision de marketing sans savoir au préalable …

“Ce Qu’en Penserait Gary ?”

C’est très bien pour l’ego, mais c’est aussi de la folie. Surtout, quand les gens se demandent “Qu’en penserait Gary ?” … tout ce à quoi je pense vraiment, ce sont les problèmes difficiles (du moins difficiles pour moi) de savoir comment faire ma lessive et repasser une de mes chemises.

Mais, le point le plus important est que, d’une manière ou d’une autre, je suis devenu la personne la plus “connectée” de l’univers du marketing direct. Et, plus important encore, j’ai trouvé une très petite poignée de personnes qui ont toutes (et parfois plus) les caractéristiques que j’ai décrites plus haut.

Parlons d’une vision : Imaginons que vous ayez écrit une excellente lettre de vente, une publicité dans un journal ou un autre type de texte publicitaire, et que vous me l’envoyiez.

Et, supposons que je l’ai lu et que je juge que, s’il est testé, il y a de fortes chances que ce que vous avez écrit devienne un succès.

Supposons ensuite que je livre votre précieux travail à l’une des rares personnes que je crois être les Dennis Haslingers du nouveau millénaire. Votre texte sera ensuite testé rapidement. Si le test fonctionne (ce qui signifie qu’il fait du profit), la personne qui a effectué le test mettra tout l’argent nécessaire pour exécuter votre promotion plus rapidement que Lance Armstrong ne peut pédaler sur un vélo dans une descente.

Et supposons que cette personne s’occupe également de toutes les commandes des produits, traite les commandes par carte de crédit, accepte toutes les commandes par courrier, gère toutes les réclamations, traite tous les problèmes d’agence alphabétique, vous et moi fournissons une comptabilité précise de tout ce qui s’est passé. … et … qu’elle nous versera une part plus que juste des profits générés par l’exploitation de votre capacité géniale de copywriting.

Je dis “nous” parce que je ne vais pas faire cela pour vous ou pour notre “Ray Kroc” moderne juste par bonté de cœur. Je le ferai UNIQUEMENT parce que, faisant office d’intermédiaire, je reçois une part du gâteau.

Réfléchissez un instant aux avantages d’un tel accord : Tout d’abord, cela réduit au strict minimum les choses que vous devez faire pour gagner de l’argent. En fait, si ma vision fonctionne comme je le prévois, la seule chose que vous aurez à faire pour gagner plus d’argent est d’écrire un autre texte publicitaire réussi. Ensuite, en écrire un autre et un autre et encore un autre.

Sinon, si vous décidez de gérer une entreprise par vous-même, ce qui va probablement se produire, c’est que vous allez trouver le temps de faire la chose la plus rentable (écrire un texte) va passer à environ 20 minutes sur une semaine de travail de 80 heures. Voyez-vous, ce qui est arrivé au reste de votre temps sera rempli par les exigences qui vous sont imposées par LMS (Merde Mortelle Moindre). Vous serez tellement occupé à envoyer des courriers, à trouver l’argent pour financer ces envois, à expédier les commandes, à gérer les remboursements, à traiter les commandes par carte de crédit, à parler avec les agences de l’alphabet, à répondre aux plaintes du Better Business Bureau et à lisser les plumes des clients en colère (et non-clients), votre temps pour créer un texte de vente de classe mondiale sera réduit à moins que le temps que vous passez à vous brosser les dents chaque jour.

Vous pensez que j’exagère ? Croyez-moi, je n’exagère pas. Je sais de quoi je parle. Et ça ne fait qu’empirer. Les problèmes de possession et d’exploitation d’une entreprise aux États-Unis augmentent de façon exponentielle chaque jour.

Voici ce que je pense que vous devriez faire (ou au moins, voici quelque chose que je pense que vous devriez considérer) : Je pense que vous devriez m’envoyer votre prochaine promotion marketing ou actuelle avec vos coordonnées. Si je pense que c’est quelque chose qui vaut la peine d’être testé, je vous contacterai et nous en discuterons. Si vous et moi, nous pouvons arriver à un accord, alors je donnerai votre texte à l’une de mes petites poignées de “Ray Krocs” pour l’exploiter et l’utiliser.

Voici une autre chose à laquelle vous devriez penser : je pense que si vous avez déjà écrit un texte de vente à succès qui vous rapporte de l’argent, vous pourriez aussi envisager de me laisser jeter un œil à cette promotion. Parce que les chances sont excellentes qu’un texte réussi soit beaucoup plus rentable s’il est traité par quelqu’un comme je viens de le décrire. De plus, il y a de TRÈS bonnes chances que je puisse “modifier” votre promotion déjà rentable de manière à ce qu’elle devienne exponentiellement plus rentable.

Je mets juste tout cela à votre disposition pour votre considération. Vous pouvez faire avec votre entreprise et votre vie tout ce que vous voulez. Tout ce que je fais ici, c’est vous proposer une alternative. (En fait, c’est un bel euphémisme. Ce que je vous offre vraiment est …

Une Grande Amélioration
De La Qualité
De Votre Vie !

Si vous êtes intéressé, veuillez m’envoyer par email votre texte de vente avec toutes vos coordonnées. Il va sans dire que vous ne m’envoyez rien qui implique un marketing à plusieurs niveaux ou quoi que ce soit de malhonnête, de contraire à l’éthique ou une escroquerie de quelque façon que ce soit. Je préfère m’occuper uniquement des promotions marketing qui sous-estiment et sur-exécutent les promesses.


Cordialement,

Gary C. Halbert

PS : J’ai reconsidéré la création du “Fonds De Secours Aux Victimes Des Ouragans Gary Halbert”. J’ai décidé qu’après tout, je veux le faire. Je veux que tous ceux qui lisent cette lettre fasse une contribution à ce fond. Je veux que toutes les contributions soient versées sous forme de petits billets non marqués de 20 dollars ou moins. Et, dans l’esprit des bons Samaritains, je veux que vous m’envoyiez votre enveloppe pleine d’argent, sans me révéler votre nom ou votre adresse de retour. Je veux que toutes les contributions soient complètement anonymes afin que vous puissiez avoir la satisfaction d’avoir fait une bonne action pour des raisons si altruistes, vous ne vouliez même pas que quelqu’un d’autre sache que c’est vous qui avez fait la bonne action. Envoyez l’argent à l’adresse indiquée en haut de ce bulletin et écrivez à l’extérieur de l’enveloppe :

“Theresa, n’ouvre pas cette enveloppe.
Pour les yeux de Gary seulement.”

Je vous promets qu’une fois que j’aurai reçu suffisamment d’argent, je me rendrai personnellement dans les zones sinistrées des États du Golfe et je veillerai à ce que le plus de jeunes femmes possible passent un si bon “bon moment” qu’elles pourront cesser de penser au cauchemar que leur vie est devenue. (Au moins pour une nuit ou deux.)

De plus, si je reçois suffisamment d’argent pour réparer les dégâts causés par l’ouragan Katrina, tout l’argent qu’il me reste, je me précipiterai au Moyen-Orient et je réglerai les problèmes là-bas.

En plus de cela, je vais commencer à consacrer toutes mes énergies restantes à guérir le cancer, les maladies cardiaques, le SIDA et toutes les autres affections mortelles connues de l’homme.

Alors, contribuez maintenant. Contribuez généreusement. Contribuez anonymement. Et, faites-moi confiance.

Je ne vous mentirais pas, n’est-ce pas ?

Je viens d’allumer ma télévision et notre météorologue local (Brian Norcross) dit que les effets de l’ouragan Rita ne sont qu’à quelques minutes de frapper à ma porte. Adios Shitweasel. Je me casse d’ici.

Paix.

Cliquez ici pour recevoir GRATUITEMENT toutes les Lettres de Gary Halbert – Le Prince du Copywriting !

Gary Bencivenga - Les Bullets Marketing
CLIQUEZ ICI pour recevoir Les Secrets du Copywriter Gary Bencivenga surnommé "Best in America" pour Booster Vos Réponses Publicitaires !
Les Meilleures Lettres de Vente de Robert Collier (Nouvelle édition)
CLIQUEZ ICI pour recevoir Les Meilleures Lettres de Vente de Robert Collier (Nouvelle édition) !
Les 101 Annonces Best-Sellers d'Eugène Schwartz
À TÉLÉCHARGER Les Textes de Ventes BEST-SELLERS du Meilleur Copywriter - Eugène Schwartz, lui-même !
Super Emails à Profits
LAISSEZ LE MULTIPLICATEUR DE PROFITS PAR EMAILS générer des milliers d'euros pour vous, "en un instant"
La Formule RCP® Pour Attirer Des Clients Impatients d'Acheter Ce Que Vous Vendez Peu Importe La Situation Économique
CLIQUEZ ICI pour passer le Test Formule RCP® et découvrir si vous êtes prêt à démarrer - et réussir avec - votre activité - Attirez 5 à 10 nouveaux clients par mois.
Bibliothèque du Succès Des Millionnaires du Web
CLIQUEZ ICI pour recevoir votre accès GRATUIT à la Bibliothèque du Succès Des Millionnaires du Web
La Lettre Copywriting De Gary Halbert
CLIQUEZ ICI pour recevoir GRATUITEMENT La Lettre Copywriting de Gary Halbert (un des plus grands copywriters, faiseur de fortune ayant jamais existé)
Le Texte Hypnotique Machine à Cash
RECEVEZ LE TEXTE HYPNOTIQUE capable de faire entrer des TONNES DE CASH SUR VOTRE COMPTE BANCAIRE
Le podcast Oui Cash Copy pour Doubler Vos Ventes !
Doublez Vos Ventes En 30 jours ! Le podcast Oui Ca$h Copy ! vous révèle une fois par semaine des Résultats Étonnants...
L'Écriture Hypnotique Joe Vitale - Séduire et Persuader les Clients
Comment Séduire et Persuader Des Clients Avec Seulement Vos Mots !